Skip to main content

Rapport fait à la Convention nationale, au nom de ses Comités de sûreté générale et de salut public, sur la conjuration ourdie depuis plusieurs années, par les factions criminelles, pour absorber la révolution française dans un changement de dynastie, et contre Fabre d’Églantine, Danton, Philippeaux, Lacroix et Camille-Desmoulins, prévenus de complicité dans ces factions, et d’autres délits personnels contre la liberté / par Saint-Just ; imprimé par ordre de la Convention nationale ; séance du 11 germinal.

Item Preview

SIMILAR ITEMS (based on metadata)